Votre chat vous est-il fidèle?


Minou demande la porte. En bon maître obéissant, vous lui ouvrez pour qu’il se dégourdisse un peu les pattes. Quel mal cela peut-il faire?

Casse-cou, assassin ou mendiant, vous savez peu de choses sur ce que trame votre chat en dehors du confort de la maison. De ses neuf vies, celle passée à vos côtés n’est potentiellement qu’une parmi tant d’autres, toutes vécues en parallèle.

Vous pensez connaître la boule de poil que vous hébergez, nourrissez et cajolez? Détrompez-vous! Les chats d’extérieur mènent une existence secrète, que des chercheurs s’efforcent de percer à jour.

Armés de harnais, de GPS et de petites caméras, des scientifiques des quatre coins du monde ont délaissé la faune sauvage pour se lancer dans l’étude des chats domestiques. Où vont-ils? Que font-ils? Le mystère plane sur ces créatures qui nous sont pourtant si familières.

En plus d’étancher la curiosité des propriétaires, ce genre d’étude est d’une importance particulière considérant que les chats domestiques représentent une menace pour la conservation. Même dégriffés et affublés d’une clochette, les chats déciment la faune locale. Aux États-Unis seulement, un minimum d’un million d’oiseaux et de sept millions de petits mammifères succombe chaque année sous les griffes de Felis catus. Comprendre comment et pourquoi les chats se déplacent permettrait de minimiser leur impact sur la faune sauvage.

Afin de répondre à ces questions, les scientifiques ont besoin de la participation du public dans ce qu’on appelle une initiative de science citoyenne. Plusieurs propriétaires se sont déjà prêtés au jeu. Une fois le dispositif en place, le regard innocent affiché par minou au retour d’une escapade ne dupe plus personne. Ses allées et venues sont documentées, ses secrets révélés. Plusieurs ont été choqués d’apprendre que leur chat avait en réalité deux familles! Alternant entre les maisons, ces opportunistes jouissaient de deux fois plus de nourriture et de caresses. Peut-on les blâmer?

Dans un cas digne de mention, minou a parcouru 1.2 kilomètre pour retrouver une maison où il avait préalablement habité. Non seulement cette anecdote suggère que la mémoire spatiale des chats est assez bonne pour naviguer sur de grandes distances, mais elle montre également à quel point nos compagnons peuvent se montrer téméraires. Pour arriver à destination, le chat en question a dû franchir de nombreux obstacles, dont un boulevard très passant!

Selon les données récoltées, les chats s’adonneraient à de tels comportements risqués environ une fois par semaine. Traverser des autoroutes, explorer les égouts, sauter de toit en toit, échapper à la morsure d’un renard, défendre son territoire… pas étonnant que les chats d’extérieur vivent seulement de deux à cinq ans en moyenne! Ceux-ci sont plus à risque de rencontrer une fin brutale, sans compter les maladies qui les guettent : la leucémie et le SIDA des chats, mais aussi de graves maladies transmissibles aux humains comme la rage.

Pour le bien de la faune sauvage, mais aussi pour celle de votre chat, il est donc préférable de ne pas laisser ce dernier vagabonder librement. S’il vous est impossible d’empêcher minou de parader dans le quartier, cloche au cou, la vaccination et la stérilisation sont plus que jamais essentielles. Par contre, rien ne garantit que minou ne reviendra pas avec un parfum étranger imprégné dans sa fourrure!

Sources:

https://www.youtube.com/watch?v=-0n2kxkdJgM

https://www.abc.net.au/news/2016-05-20/cat-tracking-program-makes-owners-re-think-pet-behaviour/7431248

https://www.bbc.com/news/science-environment-22821639

https://www.bbc.com/news/science-environment-21236690

http://yourwildlife.org/2013/07/the-day-my-cat-went-home/

https://www.petmd.com/blogs/thedailyvet/lhuston/2012/may/what_your_cat_does_outside-23600

https://www.livescience.com/14352-secret-lives-outdoor-cats-revealed.html

https://www.huffpost.com/entry/why-and-where-cats-roam_b_8743840

https://www.bostonglobe.com/lifestyle/2015/03/22/petscolumn/OtuIDfLWdrxGCslLOU3xMP/story.html

https://news.nationalgeographic.com/news/2014/08/140807-cat-tracker-pets-animals-science-gps/

http://blogs.discovermagazine.com/citizen-science-salon/2014/07/25/cat-tracker/#.W_4pP2hKjIV

par Geneviève Coudé

Geneviève Coudé

Notre vulgarisatrice scientifique en chef, Geneviève Coudé, nous apporte une myriade d’informations fascinantes et inusités sur nos compagnons félins. Geneviève détient une maitrise en écologie de l’Université de Sherbrooke, au Québec. Sa passion pour la transmission des connaissances scientifiques l’amène à publier depuis de nombreuses années dans différent médias scientifiques adressés au grand public. Elle collabore également à l’émissions télévisée « Pas plus bêtes que nous », de Unis TV, et les fervents amateurs d’expériences scientifiques l’auront sûrement déjà aperçue dans son sarrau blanc à l’émission « Génial », de Télé-Québec.